Suivre ce blog
Administration Créer mon blog

Echo de la jeunesse - Souvent il suffit d'en parler

"Souvent il suffit d'en parler"


Le prophète Ibrahim as

Publié le 8 Janvier 2010, 19:58pm

Catégories : #Histoires des prophetes

Le prophète Ibrahim (Abraham) 'alayhi Salam


Le Coran nous relate toutes les étapes de la vie d'Ibrahim ('alayhi Salam). Ibrahim a été cité 69 fois dans 25 sourates du Coran. Son arrière grand père était le prophète Nouh (Noé) ('alayhi Salam). Cela veut dire qu'Ibrahim est descendant de Sam fils de Nouh. Allah Taala dit (en parlant de Nouh): «Du nombre de ses coreligionnaires, certes, fut Ibrahim » (Sourate 37:83).

Il a grandi en Iraq, dans la ville de Babel (dite aussi Babylone) qui n'était pas une petite ville, mais une très grande cité connue par la fabrication et le commerce des idoles. Il est né et a grandi dans une famille où tous adoraient les idoles. Mais Ibrahim ne s'est jamais prosterné devant une idole. Allah Taala dit : « En effet, Nous avons mis auparavant Ibrahim sur le droit chemin. Et Nous en avions bonne connaissance. » (Sourate 21:51). Cela veut dire que le prophète Ibrahim ('alayhi Salam) était mûr et éveillé à un âge très bas.


Le peuple d'Ibrahim ('alayhi Salam)

Ibrahim était au temps où Namroud (Néron). Néron était un homme arrogant et forçait les gens à le prendre pour Dieu. Alors les gens devenaient idolâtres et qui adoraient parfois des idoles en bois et en pierre, alors que d'autres le considéraient comme dieu. Après quelque temps, Allah a décidé d'envoyer Ibrahim pour les guidés.

Avant que Le Prophète Ibrahim naisse, les astrologues de Namroud lui ont dit que bientôt un enfant spécial naîtra et qui se dressera contre lui et dira aux gens d'abandonner l'idolâtrie. Après cet avertissement, Namroud a ordonné que tous les nouveaux nés soit minutieusement examinés pour détecter d'éventuels signes ou miracles. La mère du Prophète Ibrahim ('alayhi Salam) n'avait montré aucun signe de grossesse quand elle le portait, alors elle a compris que son bébé était spécial. Pour le protéger des hommes de Namroud, elle l'a caché dans une grotte et est retourné en ville.

Le Prophète a grandi hors de ville pendant 13 ans avant que sa mère ne le ramène à la maison secrètement. Son père Taraq était déjà mort, et il fut adopté par son oncle Azar. Azar était un sculpteur célèbre qui fabriquait des idoles en pierre. Son fils les vendait aux gens. Azar a chargé Ibrahim du même travail. Dès son jeune âge, Ibrahim ('alayhi Salam) croyait déjà en Dieu et détestait les idoles. Le premier jour de son travail, il a attaché quelques idoles à l'aide d'une corde et les a traînés dans la poussière jusqu'au marché. Puis il cria aux gens :"Venez acheter ces idoles sans vie qui ne peuvent ni faire du bien ni du mal à personne". Les gens en regardant les idoles en poussière furent furieux de l'irrespect qu'Ibrahim a montré envers leurs dieux. Ils se sont plaints auprès d'Azar et Ibrahim ('alayhi Salam) n'avait le droit de vendre ces idoles.


Ibrahim invite son peuple à adorer le Dieu unique

A mesure que le temps passait, Ibrahim ('alayhi Salam) essayait de montrer aux gens l'erreur de leur croyance. Il s'approcha de son oncle d'abord qui était comme un père pour lui, et l'a conseillé d'adorer Allah Taala et abandonner les idoles : " O mon père, n'adore pas le Diable, car le Diable désobéit au Tout Miséricordieux. O mon père, je crains qu'un châtiment venant du Tout Miséricordieux ne te touche et que tu ne deviennes un allié du Diable". Il (Azar) dit :"O Ibrahim, auras tu du dédain pour mes divinités, Si tu ne cesses pas, certes je te lapiderai, éloigne toi de moi pour bien longtemps". "Paix sur toi, dit Ibrahim, j'implorerai mon Seigneur de te pardonner car il m'a toujours comblé de Ses bienfaits » (Sourate 19:44-47)

Bien qu'il ne réussisse pas avec Azar, Ibrahim ne perdit pas espoir et commença à prêcher au peuple. Il leur disait :" Vos idoles vous écoutent ils, peuvent ils vous aider ou vous faire du mal ?" Ils répondaient : "Nous les adorons car nos ancêtres le faisaient aussi". Le Prophète Ibrahim les enseignait que seul Allah, Le Créateur des cieux et de la terre est digne d'être adoré. Même si les gens ne pouvaient répondre aux arguments du Prophète Ibrahim contre leurs idoles, ils étaient obstinés, et seulement quelques personnes ont commencé à l'écouter et à adorer Allah. Puis Le Prophète Ibrahim a décidé de montrer aux gens combien leurs idoles étaient inutiles en les détruisant. Il a saisi durant le festival annuel qui était organisé en dehors de la ville.


Ibrahim ('alayhi Salam) cassa les idoles

Le jour du festival quand tout le monde jeunes et vieux avaient quitté la ville, Le Prophète Ibrahim ('alayhi Salam) était seul. Il est arrivé au grand temple où toutes les idoles importantes étaient gardées. Il a pris une hache cassa tous les idoles sauf le plus grand. Les idoles, qui étaient bien rangés et soignés, se retrouvent en morceaux par terre. Avant de quitter le temple, Le Prophète Ibrahim ('alayhi Salam) a pris soins de mettre la hache dans la main de la grande idole, laissé intact. Allah Taala dit : "Quand il dit à son père et à son peuple, que sont ces statuts auxquelles vous vous attachez ?" Ils dirent : "Nous avons trouvé nos ancêtres les adorant". Il dit "Certainement, vous et vos ancêtres avez été dans un égarement évident". Ils dirent : "Viens tu à nous avec la vérité ou plaisantes tu ?" Il dit : "Mais votre Seigneur est plutôt Le Seigneur des cieux et de la terre et c'est Lui qui les a crées. Et je suis un de ceux qui en témoignent" Et par Allah, Je ruserai certes contre vos idoles une fois que vous serez partis. Il les mit en pièces, hormis la statue la plus grande. Peut être qu'ils reviendraient vers elle. Ils dirent : Qui a fait cela a nos divinités ? Il est certes parmi les injustes. (Certains) dirent : "Nous avons entendu un jeune homme médire d'elles; il s'appelle Abraham". Ils dirent : "Amenez-le sous les yeux des gens afin qu'ils puissent témoigner" (Sourate 21 : 52-61)


Ibrahim ('alayhi Salam) fut jeté dans le feu

Le Prophète Ibrahim fut emmené pour être traduit en justice pour destruction des idoles. Allah Taala dit : « (Alors) ils dirent : "Est-ce toi qui as fait cela a nos divinités, Abraham ?'. Il dit : "C'est la plus grande d'entre elles que voici, qui l'a fait. Demandez-leur donc, si elles peuvent parler". Se ravisant alors, ils se dirent entre eux : "C'est vous qui êtes les vrais injustes". Puis ils firent volte-face et dirent : Tu sais bien que celles-ci ne parlent pas". Il dit : "Adorez-vous donc, en dehors de Dieu, ce qui ne saurait en rien vous être utile ni vous nuire non plus. Fi de vous et de ce que vous adorez en dehors de Dieu ! Ne raisonnez-vous pas ?" Ils dirent : "Brûlez-le Secourez vos divinités si vous voulez faire quelque chose (pour elles)". (Sourate 21 : 62-68)

Namroud a décidé de brûler vif Le Prophète Ibrahim ('alayhi Salam) pour plaire à ses idoles. Il a ordonné que du bois soit collecté pour faire un feu énorme. On a apporté tellement de bois que quand le feu a été allumé, il était si grand que personne ne pouvait s'en approcher pour y jeter Le Prophète Ibrahim ('alayhi Salam). Namroud a décidé de construire une grande catapulte et Le Prophète Ibrahim ('alayhi Salam) fut lancé dans le feu à l'aide de cette catapulte. Quand Le Prophète Ibrahim ('alayhi Salam) était en l'air vers le feu, l'Ange Gabriel ('alayhi Salam) est venu lui demander s'il avait besoin de son aide. Le Prophète Ibrahim ('alayhi Salam) a répondu : "Non, j'ai besoin d'aide de la part d'Allah Taala seulement" Allah Taala dit : " Nous dîmes :"O feu, sois pour Ibrahim une fraîcheur salutaire"". (Sourate 21:69).

Quand Ibrahim ('alayhi Salam) est entré dans le feu, il a prié à Allah de le protéger. Par ordre d'Allah, le feu est devenu frais et inoffensif. Namroud et ses partisans furent surpris de voir Ibrahim assis confortablement au milieu du feu brûlant. Beaucoup qui ont vu ce miracle se sont aperçus de la véracité de son enseignement, mais les autres sont restés arrogants et obstinés. Après un moment Ibrahim ('alayhi Salam) sortit du feu et a vu Namroud qui lui dit : "Tu es en train de créer la confusion dans ma communauté en les invitant à adorer un autre dieu que moi. Dis moi qui es ton Dieu ? Allah Taala dit : "N'as-tu pas su l'histoire de celui qui, parce qu'Allah l'avait fait roi augmenta contre Ibrahim au sujet de son Seigneur ? Ibrahim ayant dit : "J'ai pour Seigneur Celui qui donne la vie et la mort", "Moi aussi, dit l'autre, je donne la vie et la mort" Alors dit Ibrahim : "Puisque Allah fait venir le soleil du Levant, fais le donc venir du Couchant. Le mécréant resta confondu. Allah ne guide pas les injustes" (Sourate 2 :258). Ibrahim ('alayhi Salam) a dit à Namroud qu'Allah est Celui qui donne et reprend la vie; Namroud dit "je peux aussi le faire. Si j'appelle deux prisonniers qui doivent être pendus, en laisser un partir libre et tuer l'autre, alors j'aurai donné la vie à l'un et la mort à l'autre". Ibrahim ('alayhi Salam) a répondu :"Non, tu auras raison si tu redonnes la vie à celui qui est mort. De toute façon, mon Dieu fait lever le soleil de l'est, si tu es si puissant, fais le lever de l'ouest". Namroud n'a pas pu répondre à cet argument et fut défait. Pourtant il est resté obstiné à accepter la religion d'Ibrahim ('alayhi Salam). Il savait qu'il ne pouvait lui faire mal parce qu'il était sous la protection d'Allah. Alors il lui a ordonné de quitter son royaume et a empêché tout le monde de suivre sa religion.


Ibrahim ('alayhi Salam) quitta le village

Ibrahim ('alayhi Salam) a alors quitté sa terre natale avec sa famille. Il a été accompagné de sa femme Sarah, et son cousin, Le Prophète Loute ('alayhi Salam) vers la Palestine. Son épouse Sarah était une très belle femme, alors pour la préserver de regards envieux, Le Prophète la mettait dans une sorte de boite dès qu'ils arrivaient dans une ville. Durant le voyage dans le désert, elle restait dehors. Après quelque temps, ils sont arrivés dans un nouveau pays, gouverné par un roi. Le garde à l'entrée du pays voulait vérifier le contenu de la boite dans laquelle Sarah était cachée. Ibrahim (‘alayhi Salam) lui dit que vous pouvez supposer que la boite est pleine d'or et d'argent et je suis prêt à en payer la taxe, mais n'ouvrez pas la boite. Cependant, le garde a insisté. Quand il a vu Sarah, il les a conduits chez le roi. Celui ci fut attiré par la beauté de Sarah et il ne s'est pas retenu de la toucher. Ibrahim ('alayhi Salam) a prié à Allah de protéger l'honneur et la dignité de son épouse. Dès sa prière, la main du roi se transforma instantanément en un solide block de bois. Le roi fut impressionné par Ibrahim ('alayhi Salam) et s'est converti à sa religion et lui a offert une servante appelé Hajjar au service de Sarah, et leur a permis de partir quand ils le souhaiteraient.


Ibrahim ('alayhi Salam) et les gens de Magi

Dans son chemin vers Jérusalem, Ibrahim ('alayhi Salam) a traversé une population qui adorait les étoiles. Ces gens s'appelaient Magi. Il a décidé de les ramener vers Allah. Pour les faire comprendre leur erreur, il a du usé d'une manière politique. Ibrahim ('alayhi Salam) s'est présenté lui même comme un adorateur d'étoiles, et s'est assis avec eux le soir pour adorer. Allah Taala dit : "Ainsi avons Nous montré à Ibrahim le royaume des cieux et de la terre afin qu'il fût de ceux qui croient avec conviction. Quand la nuit l'enveloppa, il observa la lune se levant, il dit : "Voilà mon Seigneur !". Puis lorsqu'elle disparut, il dit : "Je n'aime pas les choses qui disparaissent". Lorsqu'ensuite il observa la lune se levant, il dit :"Voilà mon Seigneur !". Puis lorsqu'elle disparut, il dit : " Si mon Seigneur ne me guide pas, je serai certes du nombre des gens égarés". Lorsqu'ensuite il observa le soleil levant, il dit :"Voilà mon Seigneur! Celui-ci est plus grand" Puis lorsque le soleil disparut, il dit :"Ô mon peuple, je désavoue tout ce que vous associez à Allah". (Sourate 6:75-78). .
Ibrahim ('alayhi Salam) a attiré l'attention des gens en déclarant que les étoiles, la lune, et le soleil était ses dieux. Mais chacun d'eux se s'est couché, il s'en est écarté en disant :" Je ne crois pas en ces création toujours changeantes. Je crois en Allah qui est le Créateur des cieux et de la terre. Je ne fais pas partie de ceux qui croient aux associations d'Allah ou des idolâtres". Bien que Le Prophète Ibrahim ('alayhi Salam) a usé une manière polie pour montrer aux gens combien inutile était leur adoration, les Magies ont continué à argumenter contre lui. Il dit : "Pourquoi continuez-vous à argumenter contre Allah, alors qu'Il m'a guidé sur le droit chemin ?". Les gens ont refusé de croire à ses paroles et l'ont menacé de lui faire du mal et lui dirent de craindre la revanche des étoiles. Finalement Ibrahim ('alayhi Salam) les a quittés vers Jérusalem. Ibrahim ('alayhi Salam) ne pouvait avoir d'enfant de Sarah, et cela le rendait très triste. Sarah lui a suggéré de se marier avec la servante Hajjar, peut être qu'Allah leur donnera un enfant.


Les enfants de Ibrahim 'alayhi Salam

Ibrahim ('alayhi Salam) et Hajjar se sont marié et Allah leur a béni d'un enfant, le Prophète Ismâ'îl ('alayhi Salam). Cinq ans plus tard, Sarah lui a donné aussi un enfant, Le Prophète Isaac ('alayhi Salam). Le Prophète Ibrahim est appelé le père des prophète car de son fils Ismâ'îl descendent les prophètes Arabes, incluant notre prophète Mohamad (Salla Allah 'alayhi wa Salam), et de son fils Isaac descendent les prophètes juifs incluant Le Prophète 'Issa ('alayhi Salam).


Les mérites d'Ibrahim ('alayhi Salam)

Ibrahim est le Khalil (ami privilégié). Allah Taala dit: « … Et Allah avait pris Ibrahim pour ami privilégié » (Sourate 4:125). Ibrahim ('alayhi Salam) est le père des prophètes. Il est l'un des cinq messagers doués de fermeté : Allah Taala dit: « Lorsque Nous prîmes des prophètes leur engagement, de même que de toi, de Noé, d'Ibrahim, de Moïse, et de Jésus fils de Marie : et Nous avons pris d'eux un engagement solennel » (Sourate 33:7). Il était une nation à lui seul.

Allah Taala dit : «Ibrahim était un guide ('Umma) parfait. Il était soumis à Allah, voué exclusivement à Lui et il n'était point du nombre des associateurs» (Sourate 16:120). Il était reconnaissant, et Allah Taala dit : « Il était reconnaissant pour Ses bienfaits… » (Sourate 16:121).

Allah Taala dit : « et celles d'Ibrahim qui a tenu parfaitement… » (Sourate 53:37). Il a été choisi pour construire la Kaaba. Aussi qu'il a eu deux prières exaucées. La première : « Notre Seigneur ! Envoie l'un des leurs comme messager parmi eux, pour leur réciter Tes versets » (Sourate 2 :129). Et la seconde : « Ô mon Seigneur, fais de cette cité un lieu sûr » (Sourate 14: 35). Parmi ses mérites aussi, une sourate dans le Coran porte son nom : Sourate Ibrahim. Encore un mérite très admirable : Il sera le premier à être habillé le jour dernier. Le Prophète (Salla Allah ‘alayhi wa Salam) dit : « Certes, le premiers des créatures à être habillé le jour dernier est Ibrahim ». (Hadith raconté par Muslim).

Nous verrons inchallah la suite de l'histoire de Ibrahim ('alayhi Salam) en parlant des ces fils Ismail et Isaac ('alayhima Salam)
Commenter cet article

Blog archives

We are social!

Recent posts